Catherine Izzo - Photographe

 

Jean-Claude Izzo

Les images parlent du réel, toujours. Mais ce qu’elles révèlent, trop souvent, n’est que l’apparence du réel, comme l’écume des jours. Images du quotidien donc, de bonheur ou de violence, qui se multiplient et qui, peu à peu, faussent la lisibilité du monde. Comment donner à voir la complexité du réel ? Telle est la vraie question posée aux artistes. C’est dans cet esprit que, depuis des années, solitaire et patiente, travaille Catherine Izzo. Pour tenter d’approcher le réel dans ce qu’il a de plus sensible, de plus secret aussi. Le silence, l’absence. Et ce que dit parfois, de manière fugace, le regard de l’autre. Ses images, lentement accumulées, toujours dans le doute, ne racontent rien. Elles ne sont qu’entrebâillement, pudique, de ces instants d’hommes, de ces lieux où le réel tente de répondre aux interrogations de la vie. A nous d’imaginer le possible ou l’impossible, à nous de donner corps au silence, des mots à l’absence. Et de retrouver, enfin, le goût de l’émotion du monde.

Octobre 1999.

Lettre d'information :     Inscription     Désinscription

english version

Mentions légales